Vous n'êtes pas identifié(e).

#51 30-01-2013 20:21

BenM'radMachouche
Rédacteur
Lieu : petaouchnok
Inscription : 06-11-2009
Messages : 16 479

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

ardha

ESTfan a écrit :

Trabelsi ne mérite pas de rester à la tête de la sélection ! Il a épuisé toutes ses chances. Ce serait inutile de le garder !

Trabelssi Maâloul même combat : Des billots !!! en tunisien: 9ardha...

Hors ligne

#52 01-02-2013 16:05

takilasd
Membre
Lieu : bouarada
Inscription : 11-01-2009
Messages : 736

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Une dérive d'arbitrage africain comme on n'en a jamais vu, et une mentalité encrassée (depuis belle lurette ; ce sujet d'ordre psycho-sociologique a été traité maintes fois sur ce site) d'une catégorie qui se dit partisane du spectacle de football tunisien ; inutile de détourner le contexte vers le patriotisme ; car le ridicule ne tue pas.
Il s'agit deux parties, simultanément, relatives à l'arbitrage de M.Benett (sud-africain faut-il le rappeler ou pas) qui a fonctionné à deux vitesses, et à celui des adeptes de la mentalité infecte qui s'est réjoui à pleine vitesse. Par ailleurs, tous deux ont accompli leur transgression et ont atteint leur visée avec synchronisation inimaginable, comme parfaitement souhaités de leur part.
Presque tout le match entre La Tunisie et le Togo, dans le cadre du C.A.N. 2013 en Afrique du Sud (pays organisateur), se résume d'abord d'un but (le seul du match du Togo) précédé d'un hors jeu flagrant, ne pouvant surtout pas  servir de support de séminaire de formation d'arbitre tellement ridicule à voir, et aucun arbitre ni juge de touche au monde, toutes catégories confondues, n'aurait accordé ce but malintentionné, matérialisé par la réaction de la première partie mentionnée, d'une arrière-pensée et ce en fermant (avec préméditation) l'œil sur ce but caricatural. Et puis, et en second lieu, en plus grave de ceux osent parler de « faux »patriotisme, soit les quelques détracteurs ; et qui sont de même des perturbateurs à la bonne gestion des associations sportives tunisiennes, et constituent des obstacles. Ceci est un rappel aux écrits, parus sur ce site, relatifs à cet important sujet socio-comportemental, un sujet à l'origine de plusieurs défections sociologiques et économiques du pays tunisien qui persévèrent à ce jour mais d'une façon beaucoup plus tragique quant à l'avenir de ce pays. Une union entre tout le peuple, et non seulement entre partis, est urgemment à entreprendre afin de sauver ce qu'il y à sauver des séquelles graves et chroniques qui persistent, et d'apprendre à s'entraider mutuellement indépendamment des origines et des passe-temps utiles.
La date du 29/01/2013 est mémorable ; le patriotisme, on le sait, entre tous les tunisiens (qui n'ont été jamais dupes) existe dans sa  vraie valeur.   
Par accoutumance aux anciennes pratiques dictatoriales, personne, aucun journal, aucun journaliste honnête et presque aucun présentateur de médias audio-visuels n'en parle ! Pour quelle raison ? Pour quel but ? Pour quel et pour, quel et, pour quel ? En utilisant l'anaphore au médiocre (style et contenu) journaliste du journal « La Presse » ; même de na pas nommer dans ce pays on reconnaîtra les défaillants !!!
Une domination et une maîtrise du jeu de l'E.N. tunisienne, en parlant d'abord de cette 1ère mi-temps  (malgré l'état lamentable du terrain que personne de ces chauvins ne relatera) avec l'arbitre a omis (avec la     même préméditation) à siffler un penalty, sur action Khlifa, pour le moins que l'on puisse dire immensément flagrant que n'importe autre arbitre aurait sifflé ; sauf que celui-ci peut servir de support pour formation d'arbitres, mais uniquement lorsqu'il s'agit d'erreur d'appréciation involontaire, donc indépendamment de notre cas actuel d'une arrière-pensée. Jusque là les propos narquois des bobards accusant l'arbitre d'un pseudo parti-pris avec les tunisiens,  ne sont pas jusqu'à présent vérifiés. Mais, pire encore, en 2ème mi-temps Darragi se fait crocheter en pleine surface de réparation, sauf l'arbitre voué à la cause de l'équipe du Togo ne branche pas. C'est la goutte qui fait  déborder le vase ; sauf que ce débordement n'a jamais été constaté par les chauvins et les mauvaises langues ci-dessus désignés, qui sont au fait à la recherche d'une réhabilitation et d'une considération de la part de leurs recruteurs.
Toutefois ce comportement de leur part, pour ne pas cacher les réalités, était très prévisible ; et leur joies et allégresses parues sur leurs médias (ou dans les cafés) étaient perceptibles dès les premières lueurs de jour suivant le match. Et les compensations, ou les irréflexions de l'arbitre de fin de match (de dernières minutes), de présumées  faveurs à l'équipe tunisienne, ne sont que des huiles jetées sur le feu,  et n'ont servi que de point d'appui aux dialogues et commentaires pour les quelques chauvins tunisiens ; ces quelques exaltés qui vouent une jalousie extrême pour la plus prestigieuse équipe d'Afrique l'Espérance sportive de Tunis, jusqu'à négliger l'équipe nationale. 
L'équipe tunisienne a fourni une honorable participation lors du C.A.N. 2013 ; et n'eut été ces maladresses arbitrales et les malchances de blessures et des buts ratés ; comme exemple des trois buts ratés par Ben Youssef en fin de match contre le Togo même, surtout en raison de malchance, et ce en l'espace de … 40 secondes ; de Khlifa face à la côte d'Ivoire. La malchance indéniable n'est pas relatée ni montré sue les petits écrans, mais par contre de se moquer de ce mot malchance (juste) prononcé par les joueurs ou le staff ; soit à tous les pris en grippe en somme, n'est pas accepté par les détracteurs bien évidemment.
Après ces trois matchs, on constate que Sami Trabelsi a instauré une stratégie très raisonnable, dans un groupe comprenant des équipes équivalentes de niveau, et de surcroît et comptant respectivement chacune dans ses rangs des joueurs de haut niveau mondial, Adebayor, Hellich, Drogba, Msekni et que d'autres à qui chaque entraineur avant l'entame de ce championnat prend en considération dans ses schémas tactiques et techniques ; toutes des finales avant la lettre.
Que les détracteurs laissent l'équipe nationale tunisienne se transformer dans la sérénité, après avoir été dans une phase de décadence tragique pendant trois décennies, justement à cause des influences des choix et des initiatives. 
Ce qui est certain l'état d'éprit est en voie d'amélioration, mais reste vulnérable au gâchage habituel ; d'où le risque de revenir à la case de départ !

Hors ligne

#53 01-02-2013 21:39

ESTfan
Administrateur
Lieu : Tunisie / KSA
Inscription : 25-08-2008
Messages : 42 147

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

On commence à parler du successeur de Sami Trabelsi :

1. Ammar Souayah
2. Nabil Maâloul

Il y a même des rumeurs de contacts avec ... Maher Kanzari !

En ligne

#54 01-02-2013 22:53

Dida Boy
Fan
Inscription : 30-12-2010
Messages : 799
Site Web

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

ESTfan a écrit :

On commence à parler du successeur de Sami Trabelsi :

1. Ammar Souayah
2. Nabil Maâloul

Il y a même des rumeurs de contacts avec ... Maher Kanzari !

des contacts aussi avec Khaled ben yahya et Maher kanzari wink

Hors ligne

#55 02-02-2013 07:28

BILLCANNOIS
TarajjiManiaque
Lieu : CANNES
Inscription : 10-04-2008
Messages : 7 238

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

ESTfan a écrit :

On commence à parler du successeur de Sami Trabelsi :

1. Ammar Souayah
2. Nabil Maâloul

Il y a même des rumeurs de contacts avec ... Maher Kanzari !

Je comprend pas pourquoi ce Ammar Souayah ? Il n'a aucune carrière en Tunisie et il a déjà entraîné l'EN en coupe de monde ....
Notre FTF cherche un entraîneur bon marché c'est tout. ....

Hors ligne

#56 02-02-2013 11:54

SCARFACE TM
Rédacteur
Inscription : 25-09-2010
Messages : 2 002

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

oui Bill mais crois tu que josé mourinho ferais quelques chose avec cette bande d'incapables ?

il vaut mieux un tunisien qui connait notre foot, notre mentalité pourrie pour pas perdre encore du temps..

je mettrais même chiheb ellili s'il avait eu un tout peu plus de charisme

Hors ligne

#57 02-02-2013 19:18

Jalel
Membre
Lieu : Tunis
Inscription : 12-11-2008
Messages : 41

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Chiheb serait l'homme de la situation

Hors ligne

#58 02-02-2013 19:49

ESTfan
Administrateur
Lieu : Tunisie / KSA
Inscription : 25-08-2008
Messages : 42 147

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Chiheb Ellili ? Je ne le pense pas - pour des raisons extra-sportives malheureusement : Les gens de la FTF lui pardonneront-ils son départ de la Sélection U20 ?

En ligne

#59 02-02-2013 20:09

ali93
Rédacteur
Lieu : Tunis
Inscription : 28-10-2008
Messages : 990
Site Web

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Si l'on n'a vu le prestige de tout un peuple et l'administration a fait correctement son boulot, on ne trouverait pas mieux pour enchainer avec les U20 avant la fin de son contrat vers un certain Juin 2012. Et il était capable de mener ces jeunots vers l'Algérie en CAN 2013 et la Turquie en CM 2013. On connait maintenant ce qui est réalisé : ni l'un ni l'autre. Leurs aînés n'ont pu suivre ou dépasser le premier tour récemment. Par habitude ? Pour participer à de tels évènements d'envergure ? Certainement les moyens sont là mais qui va orchestrer le tout pour un meilleur jour ?

A mon avis il serait le meilleur de la maison, de tous points de vue, dans les circonstances actuelles et à court terme. Il a le plus qui est tech. et surtout psy. plus que d'autres dans le terroir et aux conditions actuelles.

Hors ligne

#60 07-02-2013 15:50

Rédaction
Invité

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

FTF - Sélectionneur : Communiqué du Bureau Fédéral

IMG_0155.JPG

Mais laissez-le tranquille ! Laissez-le travailler ! (Photo : CHALA)

Le Bureau Fédéral prend acte de la demande du Sélectionneur National Sami Trabelsi de mettre fin à son contrat à titre amiable et décide en conséquence la dite résiliation.  

Le Bureau Fédéral après discussion et échange de vue retient les entraineurs suivants (sans ordre particulier) pour veiller aux destinées de l'Equipe Nationale :

- Khaled Ben Yahia

- Nabil Maaloul

- Maher Kenzari (sous réserve de l'accord de son Club)

Le Bureau Fédéral charge la Direction Technique des Equipes Nationales et La Direction Technique Nationale de s'entretenir avec les entraineurs précités et de lui présenter un rapport motivé. A la lumière des entretiens, le Bureau Fédéral procédera dans les prochains jours à la désignation du nouveau Sélectionneur National.



ftf.org.tn

#61 08-02-2013 11:52

anis taraji 1919
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 31-12-2008
Messages : 9 486

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

أكد المدير الفني للجامعة التونسية لكرة القدم يوسف الزواوي لـ"الصباح" أن الجامعة قررت بصفة نهائية إنهاء تعاقدها مع سامي الطربلسي بناء على تقرير الإدارة الفنية وتقرير الإطار الفني وبالإستناد إلى تقرير ثالث أعدّه الأعضاء الجامعيون الذين رافقوا المنتخب إلى جنوب إفريقيا وعلى رأسهم رئيس الجامعة

وديع الجريء، وأضاف الزواوي أن بداية الأسبوع المقبل ستشهد لقاءات بالمدرّبين الذين طرحت أسماؤهم لتدريب المنتخب الوطني والذين إتصل بهم رئيس الجامعة وديع الجريء لعرض فكرة تدريب المنتخب عليهم.

وأوضح الزواوي أن سباق التنافس على تولي المقاليد الفنيّة للمنتخب إنحصر بين نبيل معلول وخالد بن يحيي مبينا أن ماهر الكنزاري مستبعد للغاية بالنظر إلى موقف إدراة الترجي الرياضي المتمسكة بخدمات مدرّبها الذي أمضى عقدا رسميا وباشر التمارين بداية الأسبوع الجاري.

وأضاف المدير الفني أن الجلسات التي ستجمعه بالمدربين المعنيين بتدريب المنتخب ستتمحور أساسا حول العمل الذي سينجزه خلال الفترة القادمة وتحديد الأهداف العاجلة والآجلة، كما سيقدم كل مدرب برنامجه للمرحلة التي سيتولى خلالها المسك بزمام المنتخب.

وختم الزواوي مؤكدا أن الإختيار سيتم على أساس البرنامج الذي سيقدمه المدرب وحسب مدى إستعداده لتحقيق الأهداف التي وضعها المكتب الجامعي والإدارة الفنيّة والتي سيتحمل المدرب الجديد تحقيقها وتبعا لذلك فإن الإعلان عن إسم الفني الجديد للمنتخب ستكون منتصف الأسبوع المقبل

Assabah

Hors ligne

#62 08-02-2013 15:40

ESTfan
Administrateur
Lieu : Tunisie / KSA
Inscription : 25-08-2008
Messages : 42 147

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

logoassabah.png

يوسف الزواوي لـ"الصباح":
اسم المدرب الوطني الجديد انحصر بين بن يحيى ومعلول

1360265817_ZA---BEN-YAH-6-MAALO.gif

أكد المدير الفني للجامعة التونسية لكرة القدم يوسف الزواوي لـ"الصباح" أن الجامعة قررت بصفة نهائية إنهاء تعاقدها مع سامي الطربلسي بناء على تقرير الإدارة الفنية وتقرير الإطار الفني وبالإستناد إلى تقرير ثالث أعدّه الأعضاء الجامعيون الذين رافقوا المنتخب إلى جنوب إفريقيا وعلى رأسهم رئيس الجامعة
وديع الجريء، وأضاف الزواوي أن بداية الأسبوع المقبل ستشهد لقاءات بالمدرّبين الذين طرحت أسماؤهم لتدريب المنتخب الوطني والذين إتصل بهم رئيس الجامعة وديع الجريء لعرض فكرة تدريب المنتخب عليهم.
وأوضح الزواوي أن سباق التنافس على تولي المقاليد الفنيّة للمنتخب إنحصر بين نبيل معلول وخالد بن يحيي مبينا أن ماهر الكنزاري مستبعد للغاية بالنظر إلى موقف إدراة الترجي الرياضي المتمسكة بخدمات مدرّبها الذي أمضى عقدا رسميا وباشر التمارين بداية الأسبوع الجاري.
وأضاف المدير الفني أن الجلسات التي ستجمعه بالمدربين المعنيين بتدريب المنتخب ستتمحور أساسا حول العمل الذي سينجزه خلال الفترة القادمة وتحديد الأهداف العاجلة والآجلة، كما سيقدم كل مدرب برنامجه للمرحلة التي سيتولى خلالها المسك بزمام المنتخب.
وختم الزواوي مؤكدا أن الإختيار سيتم على أساس البرنامج الذي سيقدمه المدرب وحسب مدى إستعداده لتحقيق الأهداف التي وضعها المكتب الجامعي والإدارة الفنيّة والتي سيتحمل المدرب الجديد تحقيقها وتبعا لذلك فإن الإعلان عن إسم الفني الجديد للمنتخب ستكون منتصف الأسبوع المقبل.
حنان قيراط

En ligne

#63 10-02-2013 12:58

BenM'radMachouche
Rédacteur
Lieu : petaouchnok
Inscription : 06-11-2009
Messages : 16 479

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

logo-lapresse.jpg

Si la piste Kanzari est complètement abandonnée, Maâloul et Ben Yahia se livrent un duel très spécial.

L'assassinat de Chokri Belaïd a momentanément remis en question le dossier du sélectionneur national. Momentanément parce que le débat autour de l'identité du successeur de Sami Trabelsi ne s'est pas arrêté. Un énorme dossier avec tant d'enjeux et de rumeurs, mais aussi tant de pressions.

La débâcle en CAN a précipité le départ d'un Sami Trabelsi qui n'a plus l'aptitude à gérer la période à venir. Qui va avoir le dernier mot dans cette course effrénée qui a débuté depuis la fin de la CAN? Khaled Ben Yahia, Nabil Maâloul et Maher Kanzari, trois noms, trois profils complètement différents. Voici les news et développements des dernières 48 heures :

- Contrairement à ce qui a été dit, la piste Maher Kanzari n'est pas complètement abandonnée. L'actuel entraîneur «sang et or» est le préféré de Wadii Jari et d'un bon nombre de membres fédéraux. Sauf que Hamdi Meddeb et l'EST n'ont pas accepté l'idée de libérer Kanzari. D'après nos sources, la FTF va demander, pour la dernière fois, aujourd'hui, au comité «sang et or» de libérer Kanzari. Dans ce cas (pas très probable, faut-il l'avouer), il serait l'un des trois candidats  qui vont présenter leurs projets à Youssef Zouaoui.

- Jusqu'à hier soir, la tendance va vers un duel Ben Yahia-Maâloul. Les deux candidats ont des arguments et des personnes qui les appuient. Les trois prochains jours vont être déterminants à ce sujet. Qui va avoir le dernier mot? Les coulisses ne tranchent pas pour le moment. A chacun des deux des arguments pour et des arguments contre. Une chose est sûre : l'un des deux a un appui médiatique, l'autre un appui «officiel», en attendant la présentation de leurs projets et l'entretien qu'ils vont avoir avec Zouaoui.

Ben Yahia-Maâloul, c'est entre autres un duel spécial entre deux ex-joueurs et entraîneurs qui ne s'aiment pas, qui ne communiquent pas et qui ne ratent pas la moindre occasion pour s'attaquer l'un à  l'autre. Ils se trouvent encore une fois dans un duel acharné et impitoyable en vue de briguer le fauteuil du sélectionneur national. Ce ne sont pas des profils semblables, ce sont deux portraits divergents de deux rivaux dans le sport et dans la vie.

Contrat de deux ans

La décision va être prise dans les quelques prochains jours. L'heureux élu va avoir un contrat de deux ans qui va jusqu'à la CAN 2015. Deux objectifs lui seront assignés : aller en Coupe du monde 2014 et faire le carré d'as en CAN 2015. Mais a-t-on proposé un nouveau projet pour la sélection? A-t-on envie de changer les mauvaises habitudes, de mettre fin au «lobbying» de quelques pseudo-stars? Va-t-on enfin changer complètement le staff et donner un nouvel élan à l'entité sélection? Va-t-on toujours dépendre de deux-trois joueurs et de quelques agents de joueurs qui imposent bon gré mal gré, leurs clients? Malheureusement, la désignation du futur sélectionneur tourne à une course qui se fait sur les plateaux télé, les ondes radio et les colonnes des journaux. Avec la même propagande pour un candidat  au détriment des autres sans qu'on parle d'apport technique. Ben Yahia ou Maâloul ? Faites vos jeux !

R. EL HERGUEM le: 10-02-2013

Hors ligne

#64 11-02-2013 00:42

tarajjidawla
Modérateur
Lieu : tunis
Inscription : 27-12-2009
Messages : 17 543

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Trabelsi : "Al Jari m'a laissé tomber et je ne répondrai pas à Harbaoui"         

Le désormais ex-sélectinneur natinal, Sami Trabelsi, a accordé une interview à Attounissia dans laquelle il a dit que Wadii Al Jarii l'a laissé tomber : "c'est ce qui m'a fait le plus mal ! L'Algérie a été éliminée dès le premier tour avec un seul point au compteur. Malgré cela, le président de la FAF a dit qu'il assume la responsabilité de cet échec et a confirmé Vahid jusqu'en 2017. Je ne voulais pas rester à la tête de la sélection mais je voulais au moins qu'Al Jarii me défende et avoue que notre équipe est moyenne. J'allais donner mon poit de vue mais j'ai reporté cela à plus tard. Harbaoui ? Les joueurs m'ont raconté ce qu'il a dit. Il a manqué de respect à tout le groupe. Ce joueur était oublié pendant 8 ans et il n'a marqué qu'un but en sélectin malgré les chances qu'il a eues. Il ne vaut mieux pas répondre à ces gens!. Quant à Ben Yahia, il fait partie des joueurs que j'aime le plus et on a essayé de le manipuler pour provoquer de la tension entre nous. Trois joueurs seulement ne font pas partie de notre famille. Cette dernière a sauvé Darragi de l'hôpital psychiatrique".

Des regrets ? : Trabelsi a été interrogé sur de possibles regrets quant à la liste des joueurs convoqués pour la CAN : "La colone vertébrale de la sélection est composée des joueurs de l'Espérance de Tunis car le championnat n'a pas encore bien démarré et ces joueurs sont dans le rythme . Malheureusement, Msakni, Chammam et Traoui n'ont pas beaucoup joué avant la CAN et Hichri était sous pression. Nous n'avions pas beaucoup de choix et je pense que notre victoire face à l'Algérie était une très bonne performance compte tenu de la qualité de ses joueurs". 

L'incident de l'aéroport : Hué par une frange des supporters de l'équipe nationale à son arrivée à Tunis, Trabelsi s'est montré étonné : "Ce n'est pas la première fois que la Tunisie quitte la CAN au premier tour. Pourquoi cet incident a eu lieu cette année ? C'est pour servir qui ? Aucune idée".

PS: je n'ai pas compris cette phrase:
" Trois joueurs seulement ne font pas partie de notre famille. Cette dernière a sauvé Darragi de l'hôpital psychiatrique".

Hors ligne

#65 11-02-2013 00:46

tarajjidawla
Modérateur
Lieu : tunis
Inscription : 27-12-2009
Messages : 17 543

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Est ce qu'il parle du staff technique? Lui+adjoint+preparateur physique et que c lui qui a sauvé Darraji de l'asile des fous???

Hors ligne

#66 11-02-2013 12:53

ESTfan
Administrateur
Lieu : Tunisie / KSA
Inscription : 25-08-2008
Messages : 42 147

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Puisque c'est Arbi Oueslati qui est l'auteur de l'interview, il faut la lire avec réserves !

En ligne

#67 11-02-2013 18:50

BILLCANNOIS
TarajjiManiaque
Lieu : CANNES
Inscription : 10-04-2008
Messages : 7 238

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

tarajjidawla a écrit :

Trabelsi : "Al Jari m'a laissé tomber et je ne répondrai pas à Harbaoui"         

Le désormais ex-sélectinneur natinal, Sami Trabelsi, a accordé une interview à Attounissia dans laquelle il a dit que Wadii Al Jarii l'a laissé tomber : "c'est ce qui m'a fait le plus mal ! L'Algérie a été éliminée dès le premier tour avec un seul point au compteur. Malgré cela, le président de la FAF a dit qu'il assume la responsabilité de cet échec et a confirmé Vahid jusqu'en 2017. Je ne voulais pas rester à la tête de la sélection mais je voulais au moins qu'Al Jarii me défende et avoue que notre équipe est moyenne. J'allais donner mon poit de vue mais j'ai reporté cela à plus tard. Harbaoui ? Les joueurs m'ont raconté ce qu'il a dit. Il a manqué de respect à tout le groupe. Ce joueur était oublié pendant 8 ans et il n'a marqué qu'un but en sélectin malgré les chances qu'il a eues. Il ne vaut mieux pas répondre à ces gens!. Quant à Ben Yahia, il fait partie des joueurs que j'aime le plus et on a essayé de le manipuler pour provoquer de la tension entre nous. Trois joueurs seulement ne font pas partie de notre famille. Cette dernière a sauvé Darragi de l'hôpital psychiatrique".

Des regrets ? : Trabelsi a été interrogé sur de possibles regrets quant à la liste des joueurs convoqués pour la CAN : "La colone vertébrale de la sélection est composée des joueurs de l'Espérance de Tunis car le championnat n'a pas encore bien démarré et ces joueurs sont dans le rythme . Malheureusement, Msakni, Chammam et Traoui n'ont pas beaucoup joué avant la CAN et Hichri était sous pression. Nous n'avions pas beaucoup de choix et je pense que notre victoire face à l'Algérie était une très bonne performance compte tenu de la qualité de ses joueurs". 

L'incident de l'aéroport : Hué par une frange des supporters de l'équipe nationale à son arrivée à Tunis, Trabelsi s'est montré étonné : "Ce n'est pas la première fois que la Tunisie quitte la CAN au premier tour. Pourquoi cet incident a eu lieu cette année ? C'est pour servir qui ? Aucune idée".

PS: je n'ai pas compris cette phrase:
" Trois joueurs seulement ne font pas partie de notre famille. Cette dernière a sauvé Darragi de l'hôpital psychiatrique".

Sa montre encore une fois les limites de cet individu (je ne peux pas l'appeler entraîneur )
Il ne comprend pas pourquoi le public était fâché pourquoi tous le monde l'a abondonner ..
Mais me...... regarde le volume du jeu présenté, les occasions.... Il a tous mi sur les joueurs ...(équipe moyenne ...)

Hors ligne

#68 11-02-2013 20:04

tarajjidawla
Modérateur
Lieu : tunis
Inscription : 27-12-2009
Messages : 17 543

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

ESTfan a écrit :

Puisque c'est Arbi Oueslati qui est l'auteur de l'interview, il faut la lire avec réserves !

Non mais la fin de l'article n'est pas clair
C'est qui les 3 qui n'appartiennent pas a la famille et c qui qui a fait sortir Darraji de l'asile des fous??

Je ne  comprends pas!!!

Hors ligne

#69 12-02-2013 11:29

takilasd
Membre
Lieu : bouarada
Inscription : 11-01-2009
Messages : 736

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Une campagne de dénigrement à l'encontre de l'équipe nationale tunisienne de football a été lancée depuis « quelques mois » et ce avant le commencement de la coupe d'Afrique des  Nations, et avant  même l'établissement de la liste de choix des joueurs.
Comme exemple la victoire de cette équipe contre son homologue algérienne ne fait l'ombre d'un doute qu'elle était amplement méritée sur tous les plans, dont celui du schéma tactique et de la gestion des efforts physiques. L'équipe algérienne n'a bénéficié durant tout le match, pour l'anecdote et en guise de preuve, que d'une seule occasion de but (si l'on peut d'ailleurs désigner comme une occasion), lorsque le ballon (en cloche de surcroît) percute le haut de la transversale, que ce ballon devient une non-réussite de l'équipe tunisienne. Et, malgré cette victoire, la campagne de dénigrement replonge dans la réexécution. Sauf que cette campagne a été programmée uniquement pour trouver un poste à un entraîneur bien précis, et il ne s'agit pas de Maaloul, car ce dernier a été nommé illico presto en tant qu'analyste sportif dans une chaîne tv connue. Est-ce un paradoxe ? Ou un engagement provisoire de quelques jours ? D'ailleurs ce réengagement parait tellement aisé d'une part et comme empressé d'autre part, qu'il remet en cause un autre questionnement, mais justifie en quelque sorte, quoique prévisibles, les présomptions relatées précédemment.
Comme quoi, inutile de répéter, qu'en théorie, les analyses par les collectes de simples informations, pour aboutir à des résultats probants d'une intrigue ou d'une enquête (même d'assassinat), sont réalisables, à la condition de collecter les dites informations. Toutefois pour réaliser cette collecte, il est nécessaire d'instaurer une volonté  franche et vigilante, mais qui se fait rare, voire absente, dans la pratique. 
La tactique des milices, ou de provocateurs-perturbateurs (à part les influences qui, jusqu'à présent, fonctionnent bien parmi le public), qui étaient envoyés spécialement à l'aéroport accueillir l'équipe nationale tunisienne, démontre bien que les données d'informations impliquent des résultats parfaits.
Même si « le parfait n'est jamais parfait » : citation takilasd.
Voulez-vous des informations autres ?
Sami Trabelsi, quant à lui, a été parfait hier dans l'émission de Nessma tv, il démontre bien qu'il a compris le processus de ce coup bas ; bravo à lui ! Son estime par les sincères sportifs, ne dérogera pas d'un iota.

Dernière modification par takilasd (14-02-2013 14:03)

Hors ligne

#70 14-02-2013 18:03

ESTfan
Administrateur
Lieu : Tunisie / KSA
Inscription : 25-08-2008
Messages : 42 147

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Désignation du nouveau sélectionneur-Wadii Al Jarii: " nous irons au vote s'il le faut"

14/02/2013 17:21
                            
Dans un entretien accordé à ShemsFM, le président de la Fédération Tunisienne de Football, Wadii Al Jarii a déclaré que le bureau fédéral ira au vote au cas où le nom de l'un des candidats au poste de sélectionneur ne ferait pas l'unanimité.

Wadii Jarii a par ailleurs signalé que pour l'instant aucune décision n'a été prise niant du coup les rumeurs annonçant déjà Nabil Maaloul comme sélectionneur des Aigles de Carthage.

Shems FM

En ligne

#71 14-02-2013 18:55

Rédaction
Invité

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Sélectionneur national : Nabil Maâloul, favori pour le poste

IMG_0079_wm.JPG

Finalement, deux techniciens sont restés en lice. Le premier, Nabil Maâloul, a les faveurs du Bureau Fédéral. Le second, Khaled Ben Yahia (auteur d'un doublé coupe-championnat avec l'Espérance en 2006), dispose de l'appui du ministre des Sports (et ancien joueur de l'Espérance), Tarak Dhiab. Tous les deux ont eu séparément un entretien avec le Directeur technique national, Youssef Zouaoui, ce mercredi 13 février en fin de journée.

A la suite du rapport du DTN, le Bureau Fédéral devra trancher. Plusieurs indices laissent à penser que la balance penche du côté de Nabil Maâloul. Ancien adjoint de Roger Lemerre, vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations en 2004, et auteur d'un triplé historique (coupe, championnat, ligue des champions de la CAF) avec l'Espérance de Tunis en 2011, il présente le profil idéal pour s'asseoir sur le banc des Aigles de Carthage.



D'après RFI

#72 14-02-2013 20:40

anis taraji 1919
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 31-12-2008
Messages : 9 486

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

malloul  nouveau coach

Hors ligne

#73 15-02-2013 14:34

takilasd
Membre
Lieu : bouarada
Inscription : 11-01-2009
Messages : 736

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

anis taraji 1919 a écrit :

malloul  nouveau coach

Même si cela est vrai, on n'y croira pas du tout que cela pourra perdurer à Maaloul au détriment de l'autre. On pourra alors dire que l'agréable domaine de la psychologie perdra tout son charme.
Faut-il rappeler une certaine interview à la radio de deux protagonistes aux postes névralgiques, particulièrement, du football, mais commentée efficacement à ce moment éloigné de quelques mois et ce sur ce site même.
En la circonstance, depuis plusieurs mois sur ce site, soit avant même que la situation conjoncturelle ne dégénère dans le pays tunisien, tout a été relaté dans les moindres détails soit des événements ou des fiascos, tant au niveau politico-économique que de celui socioculturel qui allaient survenir; à rappeler la notion de collecte d'informations et de constatations qui mène à la synthèse logique et judicieuse.
Seulement, donc comme analysé depuis un certain 14 Janvier 2011, le tunisien s'attache comme une couleuvre aux avantages impliquant  la garantie future de soi-même et de ses progénitures ; et c'est là toute la question du flou de l'avenir du tunisien, depuis à peu près l'année « 1984» jusqu' à ce jour, qui l'incite à se comporter de cette manière, et ce sans considérer autrui ni même sa patrie. Inutile de rajouter d'autres précisions, car tout ce en découle, en raison de ce phénomène socio-psychologique, des comportements et des influences électorales de cette urne aucunement possible dans un pays sous-développé qui n'a besoin que de compétences comme lors des réussites accomplies aux années soixante-dix du siècle dernier, et dont tout le monde continue à tirer les bénéfices jusqu'à maintenant. Une influence utile aux campagnes électorales, et destinée à être transmise à le plus possible de nombre de travailleurs à l'étranger et le maximum de gens sédentaires au pays, dont leur majorité, au nombre dépassant les huit millions d'habitants, héberge dans la capitale Tunis ; les gens du sud, les actuels bouc émissaires, jouent quant à eux un rôle plus que important ces jours-ci dans leurs observances auxdites influences. A noter que la population tunisienne compte aux environs de vingt millions d'habitants sinon plus respectant ainsi cette influence pleine de fausses promesses ; et comment ! Pour l'anecdote le nombre estimé à plus d'un million de gens présents aux dernières obsèques du militant martyr, est tout à fait plausible. Sauf que la course vers la garantie relatée ci-haut n'autorise nullement à ce recensement.
Comment veut-on rehausser le sport, en parlant que du sport, avec de pareilles mentalités ?

Dernière modification par takilasd (15-02-2013 15:50)

Hors ligne

#74 15-02-2013 16:45

tarajjidawla
Modérateur
Lieu : tunis
Inscription : 27-12-2009
Messages : 17 543

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Officiel : Nabil Maâloul à la tête de la sélection nationale         

L'ancien entraineur en chef de l'Espérance Sportive de Tunis, Nabil Maâloul, a été officiellement nommé sélectionneur national, vendredi après-midi au cours de la réunion tenue par le bureau fédéral. Le futur sélectionneur adjoint ainsi que le reste du staff technique seront connus prochainement.

Une conférence de presse sera tenue dans les prochains jours afin de présenter l'ensemble du nouveau staff.

Hors ligne

#75 15-02-2013 17:11

BenM'radMachouche
Rédacteur
Lieu : petaouchnok
Inscription : 06-11-2009
Messages : 16 479

Re : Staff Technique de l'EN: tactique, nouvelles, critiques, propositions

Akhta rassi wadhrab...
Retour dans le futur de 2004 !! C'est Roger La Frousse qui doit être ravi ...

Hors ligne

Pied de page des forums