Interview «Le Buteur» d'Algérie

Belaïli : «Heureux de faire partie d’un club aussi prestigieux que l’Espérance»


Bélaili à la recherche de la réussite en Sang et Or. (Photo : Compétition)
Bélaili à la recherche de la réussite en Sang et Or. (Photo : Compétition)

«Ce sera un peu spécial pour moi d’affronter l’ASO» 

«J’ai l’impression que les supporters de l’EST comptent beaucoup sur moi»

Qualifié officiellement à l’ES Tunis suite à la levée de l’opposition que le MCO a déposée contre lui, l’international algérien olympique, Mohamed-Youcef Belaïli, sera d’attaque face à l’ASO Chlef le 20 juillet prochain. Un match qui tient à cœur au joueur qui a l’intention de prouver de quoi il est capable. Ayant rejoint le groupe au travail depuis trois jours seulement, Belaïli s’entraîne activement pour prendre part à ce match contre l’ASO. Il a l’impression que tout le monde compte sur lui pour cette rencontre face à ses compatriotes.

On vient d’apprendre que vous êtes officiellement qualifié à l’ES Tunis. Comment avez-vous appris cette nouvelle ?

J’étais vraiment très soulagé d’avoir appris cette information car j’aurai aimé prendre part à ce premier match que mon équipe avait gagné au Nigeria. J’avais très peur de rater le second. Dieu merci, on a réussi à régler ce problème. A présent, j’ai le moral au beau fixe.

Quel était le problème au juste ?

Le MCO, par le biais du président, voulait récupérer un mois de salaire et être rémunéré en ce qui concerne les droits de formation. Je crois aussi que le Mouloudia va bénéficier d’un stage ici à Tunis. 

Belaili à la recherche de réussite et de nouveaux challenges et titres à l'Espérance. (Photo : DZ Foot)

Comment vous sentez-vous à Tunis ?

Disons que j’ai commencé à m’adapter à la vie ici à Tunis. Les premiers temps étaient un peu difficiles mais à présent, je suis entouré de ma famille. Il y a ma mère et mes frères qui sont actuellement devant moi. Mon père ne va pas tarder à nous rejoindre. Je vis dans un cadre familial agréable. Je ne manque de rien.

Sinon, comment ça se passe pour vous aux entraînements ?

L’accueil a été chaleureux dès les premiers jours. Je n’ai pas eu de problème d’adaptation car que ce soit les joueurs, le staff technique, les dirigeants, voire même les supporters, ils sont très sympathiques et très passionnés. Je suis vraiment heureux de faire partie d’un club aussi prestigieux que l’EST.

Avez-vous des amis particuliers au sein du groupe ?

Non, pas vraiment, car tous les joueurs sont devenus mes amis. Il n’existe aucun clan. On s’entraîne dans une ambiance familiale. Disons que les derniers bons résultats réalisés par l’équipe font souffler un vent de sérénité. Tant mieux pour nous et pourvu que ça dure.

Du moment que vous êtes qualifié, on peut dire que vous serez prêt pour le match contre l’ASO dans le cadre de la Ligue des champions d’Afrique...

Je suis prêt sur le double plan, mental et physique. Le fait que je suis enfin qualifié m’a soulagé et motivé à la fois, car j’ai très envie de jouer ce match. Je veux prouver de quoi je suis capable à tout le monde.

Pensez-vous que l’entraîneur va compter sur vous pour ce match ?

Je ne sais pas encore, car sincèrement, on n’a pas encore discuté de ce sujet. Sinon, j’ai l’impression que l’équipe compte sur moi. L’entraîneur m’a appelé à maintes reprises lorsque j’étais à Oran afin d’appliquer le programme qu’on m’a recommandé. Même les supporters n’arrêtent pas de m’encourager et de me motiver pour jouer ce match. 

Le hasard a voulu que votre premier match soit face à un club algérien, l’ASO, qui n’est autre que le rival de votre ancienne équipe le MCO. Comment se présente pour vous ce match ?

Pour moi, c’est clair ! C’est un match au cours duquel je veux m’illustrer. Peu importe l’adversaire, le plus important pour moi est de prouver aux supporters mes qualités de footballeur pas plus. C’est vrai que j’aurai l’impression de jouer un match de championnat algérien face  à des éléments que j’ai déjà affrontés par le passé, mais l’essentiel est de réaliser un bon match car il est très important que je réussisse mon baptême du feu.