LC 2012

Etoile et Espérance veulent briller et espérer


Troisième Champions League consécutive pour Meddeb et ses Sang et Or. Bonne chance ! (Photo : CHALA)
Troisième Champions League consécutive pour Meddeb et ses Sang et Or. Bonne chance ! (Photo : CHALA)

Le 15 mai dernier, les supporters tunisiens ont suivi le tirage au sort de la Ligue des champions de la CAF avec beaucoup d'attention, l'Espérance de Tunis, tenante du titre, et l'Étoile du Sahel, s'étant qualifiés pour la phase de groupes.

À l'instar des deux formations égyptiennes également présentes à ce niveau, les représentants tunisiens sont tombés dans la même poule. Ils côtoieront dans le Groupe A l'ASO Chlef, qui atteint pour la première fois de son histoire ce stade du tournoi, et les Sunshine Stars du Nigeria, nouveaux venus dans cette compétition.

À eux deux, les représentants tunisiens ont remporté par trois fois l'épreuve reine africaine et comptent cinq finales à leur actif, de quoi faire d'eux les favoris logiques du groupe. "Les deux équipes tunisiennes peuvent se qualifier pour les demi-finales", estime d'ailleurs Faouzi Benzarti, l'entraîneur de l'Étoile du Sahel, qui met toutefois en garde contre tout excès de confiance. "La rencontre face aux Sunshine Stars lors de la dernière journée ne sera pas facile et peut être déterminante. Nous devons nous y préparer le mieux possible en ne négligeant aucun détail, comme l'adaptation au climat local ou la surface du terrain. Il ne faut leur laisser aucune chance de nous battre".

Benzarti, qui connaît tous les tenants et les aboutissants du football africain, s'appuie également sur un groupe de joueurs chevronnés comme Adel Chedli, Aymen Mathlouthi et Hamed Namouchi.

Le moral au beau fixe

De son côté, le milieu de terrain de l'Espérance Khaled Mouelhi considère son groupe comme "le plus facile", puisque son équipe a évité les formations plus huppées telles que le TP Mazembe, Al Ahly et Zamalek. "Le moral est au beau fixe", annonce-t-il. "Nous sommes les tenants du titre et nous savons comment nous y prendre pour gagner. Nous ferons tout pour conserver notre bien. Notre principal adversaire sera l'Étoile du Sahel, qui a remporté la compétition en 2007. Chlef et les Sunshine ne possèdent pas d'expérience, mais cela ne veut pas dire qu'il faut les prendre de haut. Nous devons préparer sérieusement chaque rencontre, au risque de nous en mordre les doigts".

Pour les deux équipes, il s'agit de la quatrième qualification commune en phase de groupes. La première fois, en 2004, L'Etoile et l'Espérance étaient tombés dans deux groupes différents mais avaient terminé en tête de leurs sections respectives. En demi-finales, l'Étoile avait dominé l'ASC Jeanne d'Arc de Dakar (4:2) alors que l'Espérance s'était inclinée devant Enyimba, futur vainqueur de l'épreuve.

L'année suivante, ils s'étaient retrouvés ensemble dans le Groupe B, aux côtés de Zamalek et l'ASEC Abidjan. Cette fois, l'Espérance n'avait pas remporté le moindre match, tandis que l'Étoile s'était qualifiée pour le tour suivant avec Zamalek. Après une victoire (2:0) en demi-finale contre le Raja Casablanca, les Sahéliens avaient lourdement chuté (0:3) face à Al Ahly en finale.

Une revanche à prendre

L'année 2007 reste en revanche un très bon souvenir pour les Tunisiens, puisque les deux équipes ont atteint le dernier carré. Après avoir terminé première de son groupe, l'Étoile du Sahel a battu le club soudanais d'Al Hilal (4:3). Cette fois, le scénario de la finale a été totalement différent. En effet, El Hamra a pris sa revanche sur Al Ahly (3:1).

Les joueurs de l'Espérance et leur entraîneur suisse Michel Decastel, qui a repris l'équipe en début d'année, feront tout pour décrocher cette Ligue des champions de la CAF et devenir ainsi le quatrième club à conserver son titre, après les Nigérians d'Enyimba (2003 et 2004), Al Ahly (2005 et 2006) et les Congolais du TP Mazembe (2009 et 2010). Après une performance décevante en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2011, bouclée à la sixième et avant-dernière place, les Sang et Or ont beaucoup à se faire pardonner.

Votre opinion !

Lequel des deux clubs tunisiens a le plus de chances de remporter la Ligue des champions de la CAF 2012 ?

Version arabe >>